Derniere Minute
Désormais www.amanien.info sur tablette et smartphone. Contact: 40 01 35 92 |

Enseignement technique: 60 milliards de FCFA pour réhabiliter les établissements

24 Mai 2016


«Nous avons besoin de 60 milliards de nos francs pour achever la réhabilitation des établissements techniques et professionnels. Car, la plupart de ces établissements sont dans un état de dégradation avancé. Il faut donner un souffle nouveau à l’enseignement technique en Côte d’Ivoire ». C’est ce qu’a indiqué à Bouaké le ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle, Paul Koffi Koffi, le mercredi 18 mai 2016 lors d’une visite de travail dans les établissements sous tutelle dans les régions de Gbêkê et de Hambol. L’objectif de cette visite est de faire l’état des lieux des établissements mais aussi s’imprégner des conditions de travail des enseignants. « C’est une visite familiale, de courtoisie, mais en même temps une visite de travail de la tutelle. Il est bon pour nous de nous enquérir des conditions de formation de nos élèves et de celles des enseignants », a-t-il rassuré. Lors de cette visite, le ministre Paul Koffi Koffi a annoncé les mesures du gouvernement pour renforcer l'Enseignement technique et la formation professionnelle à la rentrée scolaire 2016-2017. Cependant, il a annoncé pour les années à venir, la construction d’une centaine d’établissements techniques et professionnels dans plusieurs régions du pays. Selon le ministre Paul Koffi Koffi, le système éducatif actuel rejette 175.000 enfants par an, du CM2 à la Terminale. Pour lui, il convient de récupérer ces élèves et en faire des agents de développement. D'où la nécessité de transformer les établissements techniques et professionnels en centres de production. « Avec les 60 milliards de nos francs, nous allons construire et réhabiliter les lycées professionnels du pays. Dans les cinq (5) prochaines années, nous prévoyons construire des centres de formation professionnelle dans toutes nos régions à raison de 20 établissements par an. A Bouaké, nous envisageons de transformer le collège d’enseignement technique (CET) en un lycée professionnel d’excellence», a déclaré le ministre Paul Koffi Koffi. A l’en croire, il est plus qu’urgent de travailler à la consolidation d’une main d’œuvre qualifiée pour répondre aux exigences du marché de l’emploi afin de faire de l’émergence du pays, une réalité. « Si nous n’avons pas la main d’œuvre qualifiée, nous ne pourrons pas atteindre l’émergence à l’horizon 2020. Nous avons ainsi la responsabilité de rehausser le niveau de notre système éducatif à travers le renforcement du matériel pédagogique. Voilà pourquoi, très bientôt, nous allons lancer les journées professionnelles », a déclaré le ministre. Insistant sur le fait que la formation technique est un secteur porteur pour l’économie ivoirienne. « Il faudra faire en sorte que les entreprises puissent venir dans nos établissements pour aider nos enseignants à développer des stratégies de formation pratiques mais aussi recevoir nos apprenants pour parfaire leur formation », a-t-il souhaité. Au sujet de la formation qualifiante, le ministre Paul Koffi Koffi lors des échanges avec ses collaborateurs a dit que les centres de formations vont dorénavant pratiquer les trois types de formation. « Nous avons des technopoles qui sont des concentrations de filières. Nous allons les regrouper et les perfectionner. Nous prévoyons à terme, quatre technopoles à côté des zones industrielles », a-t-il objecté.
[...]

Invités de la semaine

Invite de la rédaction de Fraternité Matin : le discours liminaire du ministre François Amichia
Presse en ligne: Les patrons veulent assainir le milieu
Moussa Diomande, candidat à la présidence de la chambre de commerce et d\'industrie de Côte d’Ivoire
L’Agence Emploi Jeunes et Orange Côte d’Ivoire Telecom signent un partenariat pour l’emploi
France/ 4e édition des \"rencontres internationales grands évènements sportifs (Riges)\": la Côte d’Ivoire honorée
DISCOURS INTRODUCTIF DE MONSIEUR AMADOU GON COULIBALY, PREMIER MINISTRE, A L’OCCASION DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 11 JANVIER 2017
Discours d’ouverture de Helen Clark lors de la Seconde Conférence Internationale sur l’Émergence de l’Afrique

PENSEE DU JOUR

? Dans la recherche de la paix, de la vraie paix, de la paix juste et durable on ne doit pas h?siter un seul instant, ? recourir, avec obstination au dialogue. ?
Devant le Corps diplomatique, 1er janvier 1970
FELIX HOUPHOUET BOIGNY

METEO

RECEVOIR NOS ARTICLES

Enregistrer votre Nom et votre Email et recevez nos bulletins d'informations hebdomadaire

THEME AUDIO DE LA SEMAINE

PETIT STEPHANO

PETIT STEPHANO

INVITE DU JOUR

 LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

LE BILAN 2016 DU PORT AUTONOME DE SAN PEDRO AVEC LE DG Hilaire LAMIZANA

KIOSQUE A JOURNAUX

Amanien.info © 2017 Tous droits réservés